Festival du film français | Nos frangins

Festival du film français | Nos frangins
(France, 2022, 92 min)

De Rachid Bouchareb

Avec Reda Kateb, Lyna Khoudri, Raphaël Personnaz, Samir Guesmi


La nuit du 5 au 6 décembre 1986, Malik Oussekine est mort à la suite d’une intervention de la police, alors que Paris était secoué par des manifestations estudiantines contre une nouvelle réforme de l’éducation. Le Ministère de l’Intérieur est d’autant plus enclin à étouffer cette affaire, qu’un autre Français d’origine algérienne a été tué la même nuit par un officier de police.

Cannes 2022

Film choisi par Věra Míšková, Právo

 

« Le nouveau film de Rachid Bouchareb, Nos frangins, a été projeté cette année dans la section Cannes Premières. Il revient sur les événements de la nuit du 5 au 6 décembre 1986, lorsque Malik Oussekine, âgé de vingt-deux ans, est tué par la police à Paris lors d’une manifestation étudiante contre la nouvelle réforme de l’éducation, manifestation dans laquelle il se retrouve par accident. Le Ministère de l’Intérieur tente d’étouffer l’affaire, d’autant plus que la même nuit, un autre Français d’origine algérienne est tué par un policier en état d’ivresse. Le film est particulièrement impressionnant parce que Bouchareb se concentre sur la famille d’Oussekine et sur le policier chargé de l’enquête qui se retrouve impuissant dans le contexte socio-politique de l’époque. »  
Věra Míšková, Právo

 

 

<< >>