One World

One World


L’art de la coopération est la thématique principale de la 19e édition du festival One World. A travers des documentaires et des débats, le festival porte son attention sur la nécessaire entente mutuelle dans un monde de plus en plus divisé, il pose des questions sur le partage, l’empathie, la volonté de vivre et de travailler ensemble, et souhaite promouvoir la force de la coopération.

La production française est représentée cette année par un nombre record de dix-sept documentaires. Parmi les documentaires les plus attendus, le nouveau film de Rithy Panh Exile qui est projeté en compétition principale. En compétition principale également, le film de Mahamat-Saleh Haroun Hissein Habré, une tragédie tchadienne présenté au festival de Cannes 2016 et racontant le courage et la détermination des victimes menant à l’arrestation de l’ancien dictateur tchadien Hissein Habré responsable du massacre de 40.000 habitants au Tchad.
Le réalisateur Alexandre Dereims accompagne personnellement les trois projections de son documentaire sur les derniers pygmées Jarawa intitulé Nous sommes l’Humanité. Ce documentaire projeté en première mondiale est un témoignage unique sur un monde en disparition.
Chorégraphe de renom et protagoniste principal du film de Valeria Bruni Tedeschi, Thierry Thieû Niang, présentera le documentaire Une jeune fille de 90 ans le 10 mars au Kino 35, et animera un workshop le 11 mars à la Galerie Lucerna.
Le réalisateur Antony Butts viendra présenter son documentaire retraçant la naissance chaotique de la République Populaire du Peuple du Donetsk DIY Country le 11 mars au Kino 35.
La section Right to Know projette un documentaire inédit de Stéphane Malterre Au nom du père, du fils et du djihad racontant l’itinéraire d’une famille française d’origine syrienne devenue une figure de proue du salafisme en Europe, et dont un membre retourne sur la terre natale pour y faire le djihad. Stéphane Malterre introduira son film et rencontrera le public au Kino 35 le 9 mars.

Kino 35 présentera tout au long du festival des films issus de toutes les sections. Voir le programme sur www.ifp.cz
Après Prague, le festival se déroulera dans 33 villes de République tchèque.

Vente et prévente des billets en ligne et sur place.
Tarif unique: 90 Kč, séance l’après-midi: 70 Kč .

Atlas, Bio OKO, Evald, Kino 35, Kino Ponrepo, Lucerna, Městská knihovna, Světozor
www.oneworld.cz , www.jedensvet.cz